Actualités

Toutes les actualités

Aquinum devient partenaire Bordeaux Games et Ambassadeur Planet Tech'Care !

Depuis peu et au travers d’une collaboration avec Bordeaux Games, Aquinum s'est engagé pour un numérique sobre et écologique en soutenant l'initiative portée par Syntec Numérique : Planet Tech' Care.

Accompagné d'ateliers et de recommandations, l'objectif de Planet Tech'Care est d’inciter à se mobiliser pour réduire l’empreinte environnementale du numérique. Le manifeste compte aujourd'hui plus de 200 signataires. Être ambassadeur de cette démarche implique le partage des valeurs de l’initiative et leurs diffusions auprès de notre réseau.

En ce qui concerne plus précisément notre partenariat avec l’association Bordeaux Games, nous nous engageons pour la coordination des moyens et des actions des entreprises du secteur du jeu vidéo et du multimédia. Ensemble, nous souhaitons mettre en œuvre et soutenir toute action favorisant le secteur de l’industrie des loisirs interactifs de Bordeaux et de sa région.

 

Vous êtes sensible à cette démarche ? Toute contribution volontaire est bienvenue ! Renseignez-vous directement sur le site https://www.planet-techcare.green/ et/ou contactez Laurène Laynat et Arnaud de Mouhy sur le Slack d'Aquinum ou à .

 

Mais comment cela s’est-il déroulé ? Arnaud de Mouhy et Michael Bonfils nous en disent plus :

.

D’où est venu l’idée ? Comment s’est passé le premier contact ?

Tout a commencé en fin d’année 2020, pour l’Aquiversaire. Un partenariat avec Bordeaux Games avait été initié et un programme avait commencé à se préparer pour une journée autour des jeux vidéo avec quantité d'animations.

C’est donc dans ce but que Laurène Laynat a contacté l’association Bordeaux Games. Cette dernière représentant le secteur du jeu vidéo en Nouvelle-Aquitaine avec une centaine d’adhérents, cela nous permettait de rayonner et d’avoir une expertise plus poussée sur le sujet. Laurène a été mise en relation avec Victoria Cribier, chargée de communication de l’association. Les conversations sur l’Aquiversaire ont débuté en suivant, et un groupe « jeux vidéo » sur Slack a été créé afin de coordonner nos actions.

Suite à un article sur le site d’Aquinum sur la sobriété numérique, le président de Bordeaux Games, Stéphane Bonazza, a initié les discussions autour de sujet qui le tenait à coeur dans son domaine. Aquinum avait déjà pour idée de travailler sur la sobriété numérique, mais cette intervention a permis de mettre le sujet encore plus en avant.

La crise sanitaire étant survenue, l’Aquiversaire a été reporté, et nous avons donc changé de thématique pour nous concentrer pleinement sur la sobriété numérique.

Ainsi, sous l'impulsion de deux adhérents, Arnaud de Mouhy et Laurène Laynat, notre première initiative commune est née : la constitution d'un groupe de réflexion sur le sujet. Le groupe s’est depuis agrandi et compte aujourd’hui : Laurène, Arnaud, Michaël et Shirley qui réfléchissent tous ensemble aux enjeux du numérique, à notre responsabilité et à nos devoirs dans cette crise climatique.

Lors de réunions avec Bordeaux Games, les membres du groupe étaient tous d’accord pour ne pas créer un énième collectif sur la sobriété numérique mais plutôt de trouver un collectif plus grand, avec plus de connaissances, et de s’y greffer pour évoluer de façon stable sur ce point.

En faisant des recherches, Laurène a trouvé l’initiative Planet Tech’Care et les a contactés pour savoir comment nous pouvions les rejoindre. Nous n’avions ni la possibilité d’être signataire puisque nous représentons des personnes, ni la force d’être partenaire puisque nous n’avons pas de problématique en tant que tel. En effet, un partenaire de l’initiative est un groupe ou une société qui est capable d’organiser des événements pour l’ensemble de la communauté de Planet Tech’Care, de faire des retours d’expériences, d’écrire des documents, etc. Virginie Royer, cheffe de projet Planet Tech’Care, nous a alors confirmé que nous n’étions pas les seuls dans ce cas particulier et que le programme comptait créer un nouveau statut à cet escient. Nous sommes donc devenus, depuis peu, « Ambassadeur Planet Tech’Care ». Nous n’organisons donc pas d’événements spécialement pour leur communauté, mais nous allons plutôt faire rayonner leurs événements, en parler à nos adhérents et les inciter à signer la charte de l’initiative Planet Tech’Care.

.

Comment cela s’est développé ?

Nous avons donc deux sujets de travail avec Bordeaux Games : les jeux vidéo et la sobriété numérique.

Sur le sujet du jeux vidéo, le groupe a prévu de faire un questionnaire pour permettre de cerner la personnalité de la personne faisant le test. Le but étant de pouvoir proposer des styles de jeux qui peuvent être les plus à même de lui plaire selon son style et ses réponses. L’idée était de le mettre à disposition sur une ou plusieurs tablettes pendant la journée jeux vidéo de l’Aquiversaire, pour que le questionnaire puisse rediriger vers des jeux présentés par des membre de Bordeaux Games pour pouvoir trouver ceux qui correspondent à son profil et dont on peut avoir une présentation directe et concrète par les développeurs desdits jeux.

En ce qui concerne la sobriété numérique, le groupe s’y identifie un peu plus facilement. Les besoins en sobriété numérique sont retrouvés aussi parmi tous les acteurs du numérique, dont ceux du jeux-vidéo. L’association Bordeaux Games a cependant des problématiques supplémentaires du fait d'utilisation de matériel souvent plus énergivore.

Comme mentionné plus haut, après la COVID-19, le sujet des jeux vidéo a été annulé et il y a eu une rapide concentration sur le thème de sobriété numérique. Le groupe de travail s’est alors organisé en faisant des réunions toutes les deux semaines pour connaître les sujets réels et concrets à porter concernant la sobriété numérique. L’objectif est de faire du concret, d’être capable de donner des actions concrètes, réalisables et mesurables, pour sortir du « il faut qu’on ».

.

Des événements en préparation ?

Avec Bordeaux Games, nous avons envisagé des ateliers sur les sujets initialement prévu lors de l'Aquiversaire.

Pour ce qui en est de Planet Tech’Care, trois projets avaient été pensé.

Le premier était un événement public, le 18 mars dernier, incluant une présentation de l’initiative aux adhérents d’Aquinum, avec l’intervention de Virginie Royer, cheffe de projet chez Planet Tech’Care, de Pierre Forest, administrateur de Bordeaux Games et de Shirley Jagle, membre d'Aquinum. Plus d'informations ainsi que l'enregistrement de cette table ronde, ici.

Un deuxième évènement a été un workshop sur comment optimiser son application ou site mobile et en réduire l'impact environnemental, animé par Michaël Bonfils.

Le groupe aimerait faire une seconde table ronde sur la gestion d’un projet de A à Z d’un point de vu sobriété numérique. C’est-à-dire quelles questions se poser, à quoi faut-il penser et quels sont les leviers d’actions possibles et imaginables tout au long du projet en fonction des différentes étapes. Autrement dit, des questions en termes d’hébergeur, de code, de fonctionnalités, de la consommation énergétique (si ce serait énergivore, si cela impliquerait que les utilisateurs consomment plus), etc. L’objectif est d’avoir le plus de documentation et de recommandation possible pour un wiki que tous les Aquinumiens pourront modifier. L’idée finale est que chaque adhérent puisse apporter sa pierre à l’édifice.

Nous allons donc, construire un espace documenté avec des liens et diverses documentations pour aborder toutes les problématiques de sobriété numérique pertinentes pour Aquinum et ses adhérents. En clair, le but de ce wiki est de construire un espace documenté pour toutes les problématiques de sobriété numérique en rapport avec Aquinum et Bordeaux Games par extension.

.

Quelles sont les attentes ?

Avec Bordeaux Games, nous avons comme ambition de faire progresser nos deux associations qui ont le même objectif : rassembler et fédérer les professionnels de leurs secteurs respectifs. Nous nous accompagnons l’un l’autre tout en continuant de travailler sur le sujet de la sobriété numérique.

Avec Planet Tech'Care, nous allons essayer de leur apporter un maximum de signataires afin de continuer la sensibilisation à la sobriété numérique.

De notre côté, nous souhaitons conforter la position d’Aquinum comme un acteur incontournable de Bordeaux, sur tous les sujets du numérique, dont la sobriété numérique. Cela inclue de montrer que nous sommes actifs, que nous travaillons sur ces sujets-là et que nos adhérents s’emparent du sujet avec un retour concret. Ce serait même bien de pouvoir imaginer un retour chiffré, à un an ou deux ans d’intervalle, sur les actions réellement menées par nos adhérents, par exemple.

.

.

Un grand merci à Arnaud de Mouhy pour son temps, ses explications et la diligence dont il a fait preuve et également à Michaël Bonfils qui a pris de son temps entre deux réunions pour nous rejoindre à la mi-temps de l’interview ! Enfin, merci à eux deux pour leur implication, leur bonne humeur et leur humour, c’était un échange très enrichissant et agréable !

.

  • Créé le .
AQUINUM - C/O Le Node
12 rue des Faussets - 33000 Bordeaux
Réalisation et maintenance par